ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - Bourgoin-Jallieu (Isère) - Champfleuri
Accueil Renouvellement Urbain Projets Thématiques Ressources
Advertisement
L'ARRA arrow Projets arrow Bourgoin-Jallieu (Isère)
Bourgoin-Jallieu (Isère) - Champfleuri

 
 Présentation du quartier 
Avec ses 5 674 habitants, Champfleuri représente ¼ de la population de Bourgoin-Jallieu, la moitié du parc HLM de la ville et le plus grand quartier d’habitat social du Contrat de Ville Nord Isère (64% d’habitat social).

Ce quartier présente des dysfonctionnements sociaux, urbains et économiques

•    1 405 logements locatifs sociaux (64%) répartis en 3 bailleurs (OPAC 38, PLURALIS, SEMCODA)
•    Faible attractivité, taux de vacance et de rotation élevés
•    Une population très fragilisée, de nombreux conflits de voisinage, des actes de délinquance et des incivilités répétées.

Des difficultés principalement concentrées sur le secteur de la dalle au nord (PLURALIS) et le secteur du Chopin au sud (OPAC 38).
Dysfonctionnements urbains et économiques

• Quartier isolé du reste de la ville par 2 coupures, l’autoroute A43, la rivière de la Bourbre
• Organisation urbaine et un bâti très hétérogène sans cohérence, de type grand ensemble des années 1970
• Pas de centralité
• Une activité commerciale en déclin
• Un parc difficilement accessible

Enjeux, objectifs et contenu du projet urbain de Champfleuri
Intégrer le quartier à la ville en restructurant l’espace public (voiries) :

• Traiter l’entrée de quartier
• Réaménager les voieries du secteur nord (rue Buffon, bouclage rue Saint Honoré, prolongation rue H.Fabre) et réaliser deux petites places Piscine et Parc
• Aménager les espaces du secteur Sud (Martin Luther King, V.Scotto et A Messager)
• Créer un cœur de quartier autour d’un centre commercial recomposé et d’une offre nouvelle de logements
Afin de redynamiser l’activité commerciale, la rendre attractive et fédérer les deux quartiers nord et sud, il sera créé :

• une place de 5 500m² (compris stationnements)
• 167 logements en bordure de la place en R+4 comportant une surface commerciale en rez-de-chaussée.
Trois équipements renforceront la centralité :

• le nouvel équipement petite enfance
• le supermarché NORMA et son nouvel espace de stationnement
• la pharmacie achevée fin 2004

Diversifier l’habitat et recomposer le patrimoine social avec la démolition-reconstruction dans deux secteurs
Pour réaliser une réelle mixité d’habitat et assurer un changement d’image tout en préservant le nombre de logements sociaux, l’enjeu est de recomposer l’offre de logements dans deux secteurs.

Au nord, le secteur de la dalle (PLURALIS)
- la démolition des 4 tours du groupe Champfleuri 1, soit 116 logements et 100 garages
- la reconstitution de l’offre locative sociale à hauteur de 1 pour sur site 35 logements (20 PLUS et 15 PLUSCD) et hors site 81 logements (17 PLUS et 64 PLUSCD)
- la diversification de l’offre avec un potentiel de construction de 215 logements en accession et locatif intermédiaire.
Au sud, le secteur du Chopin (OPAC 38) :
Sur cet emplacement, le projet propose :
• la démolition de 99 logements
• la construction de nouveaux logements tournés vers l’accession et le locatif privé.
• la redéfinition du maillage viaire et des espaces publics de proximité,
• la création d’un parc public.
• la résidentialisation douce des groupes environnants.
• Le secteur Sud présente un potentiel de construction de 190 logements, la reconstitution de l’offre de logements locatifs sociaux ne se fera que partiellement sur site (36 PLUS CD) afin d’assurer la nécessaire diversification des statuts d’occupation du quartier.
Réhabiliter l’existant, sécuriser et aménager les espaces par la résidentialisation
• Au Nord (PLURALIS) :
Plusieurs interventions sont prévues sur les 13 bâtiments conservés du groupe Champfleuri 1 :
la restructuration des RDC, la réhabilitation de 228 logements et la résidentialisation des 5 îlots de bâtiments.
• Au Sud (OPAC 38) :
- la réhabilitation et la résidentialisation des Musiciens (160 logements)
- la résidentialisation de 5 barres d’immeubles Faure, Strauss, Bizet, Ravel,Mozart (160 logements)

Renforcer les équipements existants
• Réalisation de l’équipement petite enfance et démolition de la halte-garderie et bureau de police
• Extension du centre social

La gestion urbaine de proximité

Déclinaison d’une charte locale contractualisée Ville/bailleurs/Etat dont les objectifs sont de :

• répondre aux attentes des habitants en renforçant la présence institutionnelle dans les immeubles en soirée par l’embauche de personnel d’entretien
• traiter les conflits de voisinage
• valoriser le tri sélectif.

Coût total du projet : 62 millions d’euros
dont volet habitat : 42 millions d’euros (68 %)
dont volet urbain : 20 millions d’euros
 
   
Aucune publication à afficher
Version imprimable  
 

Retrouvez toute l'actualité du logement social en Rhône-Alpes sur

 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Les métiers du logement social
ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales