ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - Valence (Drôme) - Fontbarlettes, le Polygône, le Plan
Accueil Renouvellement Urbain Projets Thématiques Ressources
Advertisement
L'ARRA arrow Projets arrow Valence (Drôme)
Valence (Drôme) - Fontbarlettes, le Polygône, le Plan

 
EN BREF

Le projet de renouvellement urbain est porté par la ville de Valence et par l’OPHLM de Valence.

Il porte sur les quartiers en ZFU de Valence le Haut (Fontbarlettes et Le Plan), et sur le quartier en ZUS du Polygone. Le quartier de Valence le Haut fait partie de la liste des 190 quartiers prioritaires du PNRU. La Ville de Valence a toujours été inscrite dans les dispositifs de la politique de la ville, même si en 2001, sa candidature en ORU n’a pas été retenue.

Quelques chiffres

 
Ville de Valence
Valence le Haut
Le Polygone
Population RGP 1999
64 260
13 462 (21 %)
2 539 (4 %)
Parc locatif social
5 406 (23% des RP)
2 756 (51% du parc de la commune)
939 (17% du parc de la commune)
Vacance hlm
 
182 logt en 2003
(7 %)
71 logt en 2003
(8 %)

Les quartiers concernés par le projet ANRU représentent 25 % de la population communale, et 68 % du parc locatif social de la commune.

La commune et l’OPHLM ont élaboré un projet urbain qui s’inscrit dans la poursuite des actions de requalification engagées depuis de nombreuses années, avec une action accentuée sur le quartier du Plan (Valence le haut) qui est le plus marqué aujourd’hui par les phénomènes d’exclusion socio-spatiale.

LE PROJET URBAIN

Les objectifs generaux du projet
- Dédensifier et requalifier les cœurs de quartiers 
. en démolissant les immeubles déqualifiés, ciblés dans le PSP de l’Office
. en amorçant l’introduction de nouvelles formes d’habitat (petits collectifs, et maisons individuelles)
. en introduisant de la mixité dans les statuts d’occupation, via la Foncière Logement
. en intervenant sur les copropriétés sensibles, sur les commerces et sur les équipements
. en résidentialisant les résidences
- Offrir aux habitants des quartiers un parcours résidentiel en introduisant de nouvelles formes d’habitat (petit collectif, maisons individuelles)
- Réduire la vacance par la démolition et le changement d’usage 
- Renforcer l’attractivité du par cet son positionnement sur le marché (mise en œuvre du PSP élaboré en 2003 par le CREPAH) par la réhabilitation totale du parc, en complément des démolitions, la diversification des produits (petits collectifs, individuels), la résidentialisation. 

Les grandes lignes du projet

Démolitions
Le projet prévoit la suppression de 290 logements, dont 255 démolitions et 35 transformations d’usage, sur 6 immeubles au total répartis comme suit :

Fontbarlettes :
- Ecrêtement de l’immeuble R+9 Taine Oranger (page 85) et transformation d’usage sur les logements restant (aujourd’hui, 56 vacants /98). 56 logements supprimés
- Démolition partielle de l’immeuble R+7 Rossini (page 85) soit 26 logements
- 2ème tranche de démolition de la barre Gounod R+7, soit 64 logements (1ère phase en 2003)

Le Plan :
- Démolition des Aravis : 112 logements
- Démolition partielle des Calanques : 24 logements
- Démolition partielle des Dolomites : 8 logements

Le Polygone :
aucune démolition n’est envisagée

Ces démolitions portent donc sur 8,5 % du parc de l’office, et sur 11,8 % de son patrimoine sur Valence le Haut. Le projet prévoit une phase ultérieure (au-delà de 2009) de démolition sur le quartier du Plan portant sur 3 immeubles soit 180 logements. 

Reconstitution de l’offre
Le projet prévoit la construction de 290 logements (dont la création d'une maison relais) soit  le respect de la règle du 1 pour 1. Sur ces 290 logements, 184 logements (soit 64%) seront reconstruits en ZUS.  Le solde (106 logements soit 36%)  sera implanté dans les quartiers inscrits en politique de la ville (secteur de la Chamberlière pour 76 logements), ou jouxtant les quartiers en Contrat de ville (30 logements en limite de la ZUS du Polygone).

Ces  logements seront financés en :
- PLUS CD : 118 (40.7%)
- PLUS : 116 (40%)
- PLAI : 56 (19.3)% (dont 24 pour la construction de la maison relais). 

Diversification de l’offre
La Ville a proposé à La Foncière 21% des droits à construire générés par le projet, ce qui permettrait la réalisation d’un programme de 57 logements :
- 46 logements sur le quartier de Fontbarlettes, dont une opération en coeur de quartier (maisons de ville et semi-collectifs)
- 11 logements sur le quartier du Plan (maisons de ville). 

Relogement des habitants
Sur les 290 logements démolis ou transformés, 118 familles sont à reloger. L’ office s’engage à reloger 50% des familles dans du parc neuf reconstruit, l’office ne disposant pas de programmes de moins de 5 ans, soit 59 familles. Néanmoins, compte tenu du phasage des reconstructions par rapport aux démolitions, il est prévu de reloger les 38 familles de l'immeuble les Aravis dans du logement existant. Les dispositifs de relogement habituels sont envisagés.

Réhabilitations
En accompagnement du projet, des réhabilitations sont prévues sur les 3 quartiers. Elles porteront au total sur 1 599 logements, répartis comme suit :
- Fontbarlettes : 357 logements
- Le Plan : 795 logements
- Le Polygone : 447 logements
Ces réhabilitations représentent un montant total d’investissement de 9 511 574 euros, soit un coût moyen au logement de 5 948 euros par logement.

Interventions urbaines
En complément du Volet habitat, le projet prévoit des interventions sur les espaces extérieurs :
- Résidentialisation de 8 îlots dont 4 sont directement concernés par des opérations de démolition (au total, 709 logements seront résidentialisés),
- Démolition de 2 dalles de parkings semi enterrés, libérant du foncier pour la reconstitution de l’offre,
- Restructuration et requalification des voiries,
- Réaménagement  des espaces publics

Interventions sur l’activité économique
La ZFU de Valence le Haut depuis 1996 a généré l’implantation de nombreuses activités ( 619 entreprises implantées depuis l’origine). Le projet actuel prévoit des interventions plus ponctuelles :
- Transformation d’usage de l’immeuble Taine Oranger à Fontbarlettes : 2000 m² de bureaux (le pied d’immeuble accueillera aussi la poste, la pharmacie, l’OPHLM, la mairie annexe et 3 commerces)
- Création de locaux commerciaux sur les secteurs Verdi Bizet (Fontbarlettes)
- Aménagement de la place des commerces sur le quartier du Plan
- Mise aux normes des Marchés de Fontbarlette et du Polygone. 

La ville a demandé en 2004 une extension de sa ZFU. Le dossier est instruit par la DIV.

Volet équipements et services
Les 3 quartiers se caractérisent déjà par un fort taux d’équipements publics et de services, que le projet s’attache plutôt à conforter :
- Restructuration de 2 piscines (sur le Polygone et dans le parc Jean Perdrix)
- Restructuration complète par le Conseil Général (démolition-reconstruction ) du collège J ZAY (le Polygone)
- Extension de l’école régionale des beaux arts (Fontbarlettes)
- Extension des services techniques municipaux (service logistique et réserve musée)
- Valorisation de l’attractivité du parc Jean Perdrix par refonte des vestiaires, et la création d’un parcours santé
- Réhabilitation et restructuration de la Maison pour Tous du Plan
- Déplacement par le Conseil Général du centre médicosocial/ PMI (Le Plan)
- Déplacement de certains services concernés par des démolitions (mairie annexe, agence OPHLM …) 

Coût total du projet : 119 millions d'euros
Le volet Habitat porté par l'OPHLM représente 54 % du programme d’investissement
 
   
Aucune publication à afficher
Version imprimable  
 

Retrouvez toute l'actualité du logement social en Rhône-Alpes sur

 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Les métiers du logement social
ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales