ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - Givors (Rhône) - Les Vernes, Centre-Ville
Accueil Renouvellement Urbain Projets Thématiques Ressources
Advertisement
L'ARRA arrow Projets arrow Givors (Rhône)
Givors (Rhône) - Les Vernes, Centre-Ville

 
Eléments de cadrage

Ville de Givors
Population : 18 433 habitants en 1999
Intercommunalité : Givors est le siège de la Communauté de Communes Rhône Sud qui compte 26 298 habitants. La Ville devrait intégrer le Grand Lyon au 1er janvier 2007
Chômage : 27,21% (Insee 1999)
DSU en 2004 : 777 087 €, soit 42,16 €/hab
Logement social : 46 % à Givors
Deux quartiers prioritaires : les Vernes et le Centre Ville

Les Vernes
Le quartier des Vernes est classé en Zone de Redynamisation Urbaine
Population : 4 228 habitants
1 482 logements HLM sur 1 690 logements

Centre Ville
Le centre ville de Givors n’est pas classé en Zone Urbaine Sensible. Une convention ORU a été signée en 2001
Population : 3 523 habitants
508 logements HLM / 1 623 logements

Le programme de renouvellement urbain de Givors porte principalement sur deux quartiers de son territoire : celui des Vernes à Givors mais également, celui du centre ville de Givors.

L’agglomération de 26 000 habitants constate dans son ensemble, d’importantes fragilités sociales : une baisse constante du nombre d’habitants, un revenu moyen inférieur de 33% à la moyenne nationale, et un taux de chômage des jeunes de 27%, contre 17% au niveau départemental

Le Projet Urbain présenté à l’ANRU

156 démolitions aux Vernes
108 réhabilitations dans le centre-ville
190 reconstructions sur les 2 sites dont 74 logements sociaux (10 en cours de construction)
76 logements en accession et 40 logements en locatif libre
66 reconstructions de logements sociaux hors site (5 en cours de construction)
Donc une reconstitution de 140 logements sociaux (29 déjà financés)
Restructuration commerciale avec l’EPARECA dans le centre-ville
Aménagement d’espaces publics
Réalisation et réhabilitation d’équipements socio-culturels

Un programme qui s’inscrit dans la continuité

Le quartier des Vernes :

Au cours des 10 dernières années, des travaux importants de voiries, de restructuration des espaces extérieurs, de réhabilitation et de création d’activités économiques (commerces, artisanats) et de services publics, ont permis à ce quartier de ne pas dériver.

Mais l’équilibre reste fragile, et on notait 53% de logements vacants en 1999. Il s’agit aujourd’hui de poursuivre les actions engagées et de terminer les transformations urbaines, permettant au quartier des Vernes et au centre ville de se « rééquilibrer mutuellement » :

- En dédensifiant et en diversifiant l’offre de logements sur le quartier des  Vernes,
- En rééquilibrant l’offre de logement social à l’échelle de l’agglomération,
- En tissant des liens entre les Vernes et le centre-ville de Givors, par la création d’une nouvelle offre de logements sur les franges de ce secteur, afin de  positionner le quartier en situation urbaine,
- En mixant les fonctions urbaines à l’échelle de l’agglomération.

Le centre ville :

Il fait l’objet depuis plusieurs années d’actions sur le parc privé de type RHI, OPAH. Une MOUS « habitat indigne «  a été mise en place.

Démolition d’une partie du parc social : Ce sont 240 logements qui ont été ou qui seront démolis à l’échelle de la communauté d’agglomération. dans le cadre de ce dossier, le programme de rénovation présente sur le quartier des Vernes, la démolition de 156 logements répartis en 4 tours (les tours Jacques Duclos) appartenant à l’Opac du Rhône. Cette démolition a fait l’objet d’un accord anticipé de l’ANRU le 20 octobre 2004. les travaux de déconstruction ont démarré depuis novembre 2004. 

Niveau de reconstitution de l’offre

Compte tenu du fort taux d’offre de logements sociaux sur l’agglomération, le Comité de Direction de l’ORU du 4 mai 2004 a validé une reconstitution de l’offre sociale à hauteur de 50 % du patrimoine démoli, sur  l’ensemble de l’agglomération, soit 120 logements sociaux. 15 seront localisés in situ, sur la pointe Nord des Vernes, les autres faisant l’objet d’une localisation précise et déterminée, à l’échelle du centre ville et de l’agglomération.

Diversification de l’offre de logements

3 zones de diversification de l’offre de logements sont identifiées sur le quartier des Vernes ou sur ses franges :

- le secteur du Haut des Vernes qui peut accueillir 30 logements en petit collectif en accession à la propriété, et 30 logements en petit collectif également en locatif libre (Foncière),
- le secteur de la Pointe Nord, sur lequel le projet prévoit la construction de 10 villas urbaines en locatif libre (Foncière) et 10 villas urbaines (soit 15 logements) en  locatif social (Opac du Rhône),
- le secteur de l’Hôpital, plutôt orienté sur l’accession à la propriété, par la construction de deux fois 32 logements répartis en villas urbaines. 

Modalités opérationnelles

L’Opac du Rhône est bénéficiaire d’un Convention Publique d’Aménagement sur le centre ville de Givors. Cette convention a pour objet de revitaliser l’habitat et les commerces et permettra de reconstruire en grande partie, du logement social dans ce secteur. 

Réhabilitation

Les bâtiments du quartier des Vernes sont en cours de réhabilitation. Ces travaux s’inscrivent dans le processus de maintien d’une offre locative sociale de qualité sur ce quartier. Pour le centre ville, un programme de réhabilitation de 108 logements de l’Immobilière Rhône-Alpes est prévu pour l’année 2005.

Un partenariat bailleurs/collectivités fort et ancien

Depuis plus de 10 ans, bailleurs, mairies et DDE mettent en commun leur réflexion et savoir faire pour reconquérir le territoire de l’agglomération Rhône-Sud et inverser une tendance à la paupérisation.L’Opac du Rhône est particulièrement impliqué dans cette démarche, compte tenu de l’importance de son parc sur ce secteur (2348 logements sur l’agglomération). Il a déjà procédé à de nombreuses actions : rachat du parc d’HMF, réhabilitation, CPA sur le centre ville de Givors…La validation de ce programme par l’ANRU permettrait de poursuivre les actions réalisées par un engagement de renouvellement urbain plus ambitieux.

Eléments financiers

Coût total du projet : 42 millions d’euros
 
   
Aucune publication à afficher
Version imprimable  
 

Retrouvez toute l'actualité du logement social en Rhône-Alpes sur

 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Les métiers du logement social
ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales