ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - Le Chambon-Feugerolles - Romière, Bouchet
Accueil Renouvellement Urbain Projets Thématiques Ressources
Advertisement
L'ARRA arrow Projets arrow Agglomération Stéphanoise (Loire) arrow Le Chambon-Feugerolles - Romière, Bouchet
Le Chambon-Feugerolles - Romière, Bouchet    

Comme l'ensemble des communes de la Vallée de l'Ondaine, la commune du Chambon-feugerolles connait les difficultés propres aux anciennes vallées industrielles. Le quartier de La Romière - Le Bouchet qui comptait plus de 2000 logements sociaux à la fin des années 1980 n'en comptait plus que 1060 en 2003. La mobilisation des partenaires dans les précédents dispositifs de la politique de la ville a permis d'engager très tôt un processus de restructuration urbaine.



EN BREF

Nombre total de logements : 940
Nombre de logements sociaux : 810, dont OPAC de l’Ondaine : 810
Nombre d’habitants au recensement de 1999 : 2 900


Présentation du quartier, contexte du projet

Le quartier, situé au Sud du centre-ville, est coupé de celui-ci par la RN 88 et la voie ferrée. Il est traversé par une route départementale, mais celle-ci est peu emprunte par les personnes ne résidant pas dans le quartier.

Le projet se situe dans un contexte de détente du marché de l’habitat sur le bassin de l’Ondaine : perte de 20% de la population entre 1990 et la projection 2010, soient – 12500 habitants. De plus la population du quartier diminue plus vite que celle de la commune et du bassin d’habitat. Pour le parc social du bassin de l’Ondaine, le PLH préconise la suppression de 900 logements par la démolition de 1200 et la reconstruction de 300, qui ramèneraient le taux de vacance de 10% à 4%. Le projet du Chambon est totalement inscrit dans cette stratégie : les objectifs de limitation de l’érosion démographique et des phénomènes de ségrégation sociale passent par l’adaptation de l’offre de logement sociaux.

LE PROJET URBAIN

La convention ANRU du Chambon-Feugerolles a été signée le 6 septembre 2006.

Objectifs

Il s’agit d’un projet dont la stratégie générale est la dédensification » de l’habitat et poursuit des modifications antérieure : environ 800 logements ont déjà été démolis en 1991-93 (DSQ). Sur 2050, il en reste aujourd’hui 1060, dont 544 de nouveaux démolis entre 2004 et 2008.

- Renforcer le centre-ville
- Limiter l’urbanisation des coteaux Sud
- Renforcer les liens entre quartiers périphériques et centre-ville
- Prendre en compte l’aspect paysage dans le projet (préserver les espaces naturels, protéger les espaces boisés

Logement : Intervention sur le bâti, reconstitution de l’offre

544 logements feront l’objet d’une démolition dans le cadre du projet.

265 logements seront produits pour la reconstitution en PLUS CD, soit une offre à 100% inférieure aux plafonds de loyers. L’offre nouvelle de reconstitution se limite aux seuls logements occupés et démolis.

Réhabilitations

La réhabilitation lourde de 120 logements est envisagée sur 2 opérations (Ancienne Cité au centre du quartier et allée des Platanes). Ces opérations ont pour but de produire des logements en « équivalent neuf » à très fort investissement. Cette offre doit servir de solution relogement et participer de la diversification  des solutions et des parcours résidentiels.

Relogement

Création d’une cellule relogement associant la CAF, le Conseil Général, et du CCAS, la ville du Chambon-Feugerolles, les représentants de l’OPAC, un adulte relais ayant une bonne connaissance des familles concernés par ce projet. L’OPAC en assurera l’animation.

Un protocole d’accord pour l’accompagnement social des ménages à reloger a également été signé entre l’OPAC de l’Ondaine, la CAF, le Conseil Général et la Ville.

Les solutions de relogement devront permettre des parcours résidentiels diversifiés, respectueux de la  forte demande pour un relogement sur le quartier, mais permettant aussi une diversification du peuplement à l’échelle des différents secteurs de la commune.

Gestion urbaine et sociale de proximité

Un programme d’action GUSP a été proposé de façon à répondre aux enjeux d’accompagnement du projet urbain : mise en place d’une démarche de « diagnostic en marchant » partenarial, transferts de domanialités entre l’OPAC et la ville, action de soutien à la revitalisation des commerces.

Les opérateurs

-
OPAC de l’Ondaine
- SA HLM Bâtir et Loger
- Ville du Chambon-Feugerolles


Coût total du projet urbain : 48 millions d’euros
Dont volet habitat :  86 %


Derniers commentaires
Aucun commentaire
 

Retrouvez toute l'actualité du logement social en Rhône-Alpes sur

 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Les métiers du logement social

ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales