ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - De plus en plus de personnes seules dans le logement social
Advertisement
L'ARRA arrow Communications - publications arrow Actualités de l'habitat arrow De plus en plus de personnes seules dans le logement social
De plus en plus de personnes seules dans le logement social    

39% de ménages isolés dans le parc Hlm régional au 1er janvier 2006. Depuis sa mise en place par l’Etat en 1997, l’enquête triennale sur l’occupation du parc locatif social (enquête OPS) fait l’objet d’une exploitation régionale, sous maîtrise d’ouvrage de l’ARRA, dans le cadre de l’ORHL (Observatoire Régional de l’Habitat et du Logement).



Principaux résultats régionaux au 1er janvier 2006
 
La région Rhône-Alpes compte environ 400 000 logements locatifs sociaux ouverts à la location. Les résultats de l’enquête OPS au 1er janvier 2006 portent sur 93 % de ce parc, soit une excellente représentativité. Le parc en ZUS représente 22 % de l’ensemble du parc régional (25 % en 2003).

Le parc locatif social du département du Rhône pèse fortement sur les résultats puisqu’il représente 34 % du champ de l’enquête.
 
Beaucoup d’éléments sont marquants par rapport à la précédente enquête au 1er janvier 2003. Tout d’abord, la baisse de la vacance se poursuit (2,9 % contre 3,8 % au 1er janvier 2003) et la part des ménages isolés connaît un accroissement important (39 % contre 35 % au 1er janvier 2003).
 
La part des familles monoparentales connaît elle aussi une évolution importante, passant de 17 % au 1er janvier 2003 à 21 % au 1er janvier 2006.
 
Confirmation de la baisse du pouvoir solvabilisateur de l’APL
 
La part des ménages dont les revenus sont inférieurs à 60 % des plafonds de ressources est également en hausse : 66 % contre 59 % au 1er janvier 2003. Paradoxalement, la part de ménages bénéficiaires de l’APL baisse d’un point, passant de 52 % à 51 %, traduisant bien la baisse du pouvoir solvabilisateur des aides à la personne.
 
La part des emménagés récents (ménages qui ont emménagé depuis la précédente enquête) est en baisse, passant de 32 % à 29 % de l’ensemble des ménages, confirmant ainsi la baisse de la mobilité résidentielle au sein du parc Hlm.
 

Des spécificités départementales marquées
 
Les départements de la région Rhône-Alpes présentent des caractéristiques contrastées en ce qui concerne le parc locatif social.
 
Ainsi, le Rhône reste le département comptant le parc le plus important avec 34 % du parc régional, alors que l’Ardèche ne représente que 3 % du parc régional.
 
Plus de la moitié du parc en ZUS se situe dans le Rhône (54 %). Le parc en ZUS représente 34 % du parc total du Rhône et de la Drôme, et seulement 8 % du parc de la Haute-Savoie, 9 % pour l’Ardèche.
 
La composition des ménages est également contrastée. Le poids des isolés (39 % au niveau régional) s’élève à 45 % dans la Loire et l’Ardèche. C’est en Haute-Savoie où il est le plus faible (32 %).
 
La Haute-Savoie et la Drôme sont les départements qui comptent le plus de ménages avec enfants (50 % - Moyenne régionale : 42 %).
 
Les titulaires de baux de plus de 65 ans (22 % moyenne régionale) représentent 28 % des locataires dans la Loire, alors qu’ils ne sont que 15 % en Haute-Savoie.
 
Comme en 2003, c’est dans la Drôme que la part de ménages aux revenus inférieurs à 60 % des plafonds de ressources est la plus élevée (79 %), alors que la Savoie et l’Ain comptabilisent les résultats les plus faibles (59 %).
 
La part des bénéficiaires de l’APL varie également de 43 % des ménages dans l’Ain à 64 % dans la Drôme.
 
Les départements de l’Ardèche et de la Drôme semblent conserver une certaine mobilité résidentielle, avec 35 % et 34 % d’emménagés récents, alors que pour la Haute-Savoie et le Rhône, la part des emménagés récents ne représente qu’un quart des ménages (soit à peine plus de 9 200 emménagements par an dans le Rhône sur les années 2003 à 2005, pour un parc de près de 130 000 logements).
 
Des résultats à analyser en profondeur
 
La totalité des analyses de l’enquête OPS, confiée par l’ARRA au Cabinet EOHS, seront disponibles d’ici début 2007.
 
Elles concernent la présentation détaillée des résultats départementaux, et pour le Rhône, l’analyse des ZUS et des sous-quartiers des GPV.
 
Parallèlement, l’ARRA disposera des données à l’échelle communale et sera en mesure de produire des contributions aux échelles communales et intercommunales infra départementales.

Les analyses seront mises en ligne, au fur et à mesure de leur publication, sur le site Internet de l’ARRA, rubrique « Publications » de l’ARRA).

(ARR@net n° 9 - Décembre 2006)
 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Le renouvellement urbain
Les métiers du logement social
ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales