ARRA-Habitat - Association Régionale Rhône-Alpes des organismes de logement social - Créer...
Advertisement
L'ARRA arrow Communications - publications arrow Actualités de l'habitat arrow Créer...
Créer...    

Imaginons les services de demain… Aujourd’hui plus qu’hier, les bailleurs Rhônalpins imaginent de nouveaux services en direction des locataires du parc social. L’objectif étant de répondre aux différentes problématiques sociétales rencontrées sur les territoires. Petit panorama de ces grandes initiatives ….



Au service de la mobilité résidentielle et de la location choisie

Les innovations sur la mobilité et la facilitation du parcours résidentiel ont suscité un bel engouement dans la maison Créer et lors du « 2 minutes pour convaincre » qui a permis à des élus de valoriser des actions menées sur leur territoire. Preuve que les enjeux sont aujourd’hui partagés sur ces questions, trois expériences sur quatre étaient portées par des associations départementales.

L’expérience « vivre en Région » d’Immobilière Rhône-Alpes est une initiative inter -filiales du Groupe 3F pour favoriser la mobilité de locataires de l’Ile-de-France vers les régions, dont Rhône-Alpes, et ainsi gagner en pouvoir d’achat et se lancer dans un nouveau projet de vie. L’implantation de 3F en Rhône-Alpes et dans 13 autres régions permet d’accompagner les locataires dans leur nouveau projet de vie en province où les prix des loyers sont souvent plus attractifs qu’en région parisienne. 

Après avoir beaucoup travaillé à la mobilité interne, les organismes, en lien avec les collectivités locales, cherchent à élargir les mutations à l’inter-organisme, de parc social à parc social. Cet effort se retrouve dans l’expérience de bourse d’échanges de logements de Haute-Savoie. S’appuyant sur les possibilités offertes par la  loi, l’USH 74 a développé un site internet qui permet aux locataires volontaires d’échanger leurs logements.

Enfin, quoi de plus naturel que de choisir son logement en ligne sur un site d’annonces immobilières ? Oui, mais pour le logement social, c’est une mini révolution, car il faut bouleverser les habitudes. Là-encore, après avoir été mises en place au sein de certains organismes, des expérimentations en Isère et dans le Rhône ont lieu en inter-organismes. L’objectif est de tester ce mode d’attribution nouveau à l’échelle de territoires et non plus sur le parc d’un seul organisme, qui mettait en ligne des logements ne trouvant pas preneur via les modes d’attribution classiques. Absise et ABC Hlm ont pu convaincre leurs collectivités locales de se lancer dans des expérimentations de location choisie (Grand Lyon et Pays Voironnais). L'implication des collectivités aide à convaincre l’ensemble des réservataires de tester ces nouvelles modalités de relations aux demandeurs de logement.  

La matinée consacrée à cette thématique de la mobilité résidentielle a vu entre autres de nombreux élus venir chercher de l’information et partager sur ce sujet : objectif atteint !


Au service de l’entraide et de la solidarité

Allier qualité de service et nouvelles technologies. C’est l’ambition que se sont donnée des bailleurs Rhônalpins, en participant ou développant des outils numériques au service des habitants, bien sûr !  Retours sur les trois expériences présentées, aussi innovantes qu’originales ….

Le numérique, un formidable levier d’insertion : C’est ainsi que l’on pourrait résumer l’expérience dans laquelle s’est engagée l’OPAC du Rhône, en partenariat avec Emmaüs Connect. Ce projet repose sur une idée forte : faciliter l’accès au numérique pour les locataires les plus fragiles du parc social. En adhérant à ce programme, ces locataires bénéficient d’un accompagnement global et complet : un accès facilité à des offres et des équipements solidaires, un service de conseil et de médiation personnalisé et des ateliers collectifs pour développer les usages.

Avec le projet européen HOST, c’est le numérique qui se met au service des habitants ! Cette expérimentation de l’usage des TIC pour le maintien à domicile des personnes âgées place l’usager au centre du projet : des ateliers de co-design et co-construction sont organisés avec des personnes âgées, afin de mieux comprendre et saisir leurs attentes et besoins spécifiques. L’objectif final étant de prévenir l’isolement social et soutenir les liens intergénérationnels, mais également de faciliter la vie quotidienne des aidants. Les congressistes les plus chanceux ont pu tester cet outil, sur tablette numérique, dans le cadre d’un atelier organisé dans la maison.

Autre projet numérique à fort impact pour les habitants, celui mené par l’OPH de Firminy. L’office s’engage dans une véritable révolution, en développant son propre réseau numérique (fibre optique). Les locataires du parc bénéficient ainsi d’une offre complète de télédistribution (+ de 4 000 chaines), d’un accès internet collectif sans abonnement et à haut débit mais pas seulement …  A long terme, le projet vise une interconnexion entre le siège et les locataires. Chacun pourra accéder à des services de proximité, via un portail numérique, directement accessible sur télévision : suivi des consommations énergétiques (eau, chauffage, électricité…), notes d’informations sur la vie de la résidence (travaux, aménagement …), maintien à domicile PMR, etc. Un outil qui pourra offrir de nombreuses options, ….


Espaces locataires en ligne

Comment renforcer la relation de proximité avec les locataires ? Une solution simple et concrète est apportée par les organismes de la région : les espaces locataires.

Pour assurer un suivi et un accompagnement personnalisé du locataire, les bailleurs ont développé des plateformes numériques sécurisées sur leur site internet. Dans la pratique, le locataire se connecte sur son espace personnel et accède à une large offre de services et ce, à toute heure et sans se déplacer ! Deux bailleurs de l’Isère (PLURALIS, SDH) et un du Rhône (OPAC du Rhône) nous ont fait découvrir sur grand écran, les nombreux services proposés :

- L’accès à son compte personnel, ses charges, ses contrats d’entretien, sa consommation d’eau, ses quittances de loyer …. ;
- Le dépôt d’attestation d’assurance ;
- Le règlement en ligne de son loyer ;
- La possibilité de communiquer tout problème technique rencontré dans sa résidence ou d’informer de tout événement concernant la gestion de son contrat de location (changement de situation familiale, naissance, information sur votre bail, votre loyer ...) etc. ..

Des plateformes qui ne cessent d’évoluer pour répondre toujours plus aux attentes des locataires. Des réflexions sont actuellement menées au sein de plusieurs organisations Hlm, pour élargir cette offre de service aux associations de locataires par exemple. Tout un programme !


Au service des échanges et de la solidarité 

Les lignes bougent peu à peu …. C’est en tout cas le constat que l’on peut faire des expériences présentées dans le cadre de cette thématique. Non seulement les bailleurs investissent de nouveaux champs d’action périphériques à leurs domaines d’intervention traditionnels, mais on voit surtout que le locataire est aujourd’hui considéré comme un « co-acteur ». Pour preuves, trois bailleurs rhônalpins nous ont dévoilé leurs projets et réflexions dans ce domaine. 

Actuellement, Haute-Savoie Habitat mène une expérimentation sur la mise en place de nouveaux services à construire avec les locataires. L’objectif est de répondre aux difficultés socio-économiques rencontrées sur les territoires et ce, en visant la baisse du coût du logement. Diverses actions sont menées telles que la mise en place de petites annonces de locataires ou encore d’une bourse d’échanges de services, par exemple.

Une bourse d’échanges de services entre habitants également expérimentée sur l’Isère. Un projet développé par l’OPAC  38, en partenariat  avec l’Accorderie de Grenoble. Le principe est simple : 1 heure de services offerte = 1 heure de services reçue. L’échange repose sur le temps et non sur l’argent ! Un projet qui rencontre un franc succès puisqu’en l’espace de 2 mois, on recense déjà 55 accordeurs inscrits, 85 offres de services et 80 échanges réalisés …..

Autre projet de solidarité et d’entraide : le projet VRAC, qui signifie « Vers un Réseau d’Achat en Commun ». En lien étroit avec la Fondation Abbé Pierre, deux bailleurs Rhônalpins (Est Métropole Habitat et Alliade Habitat) se sont engagés ensemble pour créer des groupements d’achat en commun dans des quartiers populaires de l’agglomération Lyonnaise. Une collaboration multi partenariale et inter-bailleurs pour  promouvoir l’achat de produits de qualité à prix réduit, tout en favorisant l’entraide et la capacité d’agir des habitants. Quel beau projet !

 
(Crédits Photos : Laurence Danière)



 

Les dossiers de l'ARRA

La décentralisation
Le renouvellement urbain
Les métiers du logement social
ASSOCIATION REGIONALE
DES ORGANISMES D'HLM DE RHÔNE-ALPES
4 rue de Narvik, BP 8054
69351 Lyon Cedex 08
Tél. 04 78 77 01 07
Fax 04 78 77 51 79

arra@arra-habitat.org
Glossaire - Plan du site - Crédits - Contacts et plan d'accès - Mentions Légales